logo




Facebook

3 hours ago

RIOCM

Belle photo de famille au bilan du FRACA Montréal sur la campagne EngagezvousACA!Bilan de campagne et gâteau pour les 3 ans d' EngagezvousACA!
Et vous, qu'est-ce que vous avez aimé, qu'est-ce qui nous a échappé? À quoi avez-vous participé comme action? Qu'est-ce qui vous a le plus marqué?
Aujourd'hui on souligne le renforcement de nos solidarités et Montréal affirme que nous continuerons de nous mobiliser!
... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Les annonces de la semaine du RIOCM - 17 janvier 2019 - https://t.co/9GiCaIhIpf

Les annonces de la semaine du RIOCM - 10 janvier 2019 - https://t.co/gntRPTjlPa

Appel de projet : Programme de soutien aux actions favorisant les saines habitudes de vie chez les aînés - https://t.co/oR65K4CpvK

Load More...

logo
1 mai 2013    Nouvelles

Les organismes communautaires membres du RIOCM adoptent une nouvelle plateforme de revendications

MONTRÉAL, le 30 avril 2013 – Réunis en congrès, une centaine de délégué-es des organismes communautaires membres du Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM) ont adopté une nouvelle plateforme de revendications réclamant plus de justice sociale et un meilleur soutien à la mission des organismes communautaires de tous les secteurs d’activité.

Parmi les principales revendications adoptées: la fin des politiques fiscales régressives, comme la taxe santé, la gratuité en santé et services sociaux et en éducation,  le non-renouvellement des ententes avec la Fondation Chagnon et la réinjection de ces montants en soutien de la mission des organismes et, finalement, un meilleur financement à des organismes communautaires rattachés à tous les ministères.

«Le mouvement communautaire demande plus de cohérence dans les politiques sociales au Québec. Nous sommes souvent le dernier recours pour la population mais nous sommes fatigué-es de jouer au pompier», affirme le coordonnateur du regroupement, Sébastien Rivard.

Le RIOCM célèbre cette année ses vingt ans et a constaté depuis ce temps une certaine érosion des politiques sociales, que ce soit dans la lutte à la pauvreté ou les soins aux aîné-es, par exemple. Les nouvelles politiques axées sur la philanthropie, la localisation des programmes ou la tarification n’apportent aucune solution durable aux problèmes les plus importants.

«Le mouvement communautaire fait partie depuis longtemps de la solution et on doit le soutenir adéquatement si on veut qu’il puisse continuer de l’être encore longtemps!», conclut Sébastien Rivard.

Conception: Coopérative Molotov