logo




Facebook

3 days ago

RIOCM

Ce matin, la Ville lançait son plan d'action en développement social. Notre avis dès qu'on aura analysé celui-ci.François Bergeron, président de la Coalition montréalaise des Tables de quartier, prend la parole lors du dévoilement de Rassembler Montréal, le Plan d'action en développement social 2019-2020 de la Ville de Montréal.

« Si nous voulons un impact, il nous faut des interventions soutenues, intégrées et collectives. »

De plus, la Coalition est heureuse de constater que la Ville souhaite mettre la personne et le quartier au coeur des interventions.

« Il faut promouvoir la participation citoyenne des personnes concernées, afin qu’elles puissent s’impliquer dans le développement et l’amélioration de leur milieu de vie. »
... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Les annonces de la semaine du RIOCM - 12 septembre - https://t.co/wOk1q2K5hN

Bulletin du RIOCM - les dates à retenir pour la rentrée - https://t.co/MVwqArkUq6

Les annonces de la semaine du RIOCM - 5 septembre - https://t.co/1qQNvQNlMc

Load More...

logo
12 mai 2014    Nouvelles

Le gouvernement Couillard interpellé : « Non aux PPP sociaux »

Près de 360 organisations communautaires, syndicales et féministes se sont joints à la campagne « Non aux PPP » sociaux pour exiger du nouveau gouvernement du Québec qu’il cesse de conclure des partenariats public-philanthropie dans le champ du social (PPP sociaux).

Depuis 2007 et ce sans aucun débat public, le gouvernement a conclu plusieurs partenariats publics-privés avec la Fondation Lucie et André Chagnon (FLAC). Ces ententes, totalisant plus de 1 milliard de dollars, dont 525 millions proviennent des coffres de l’État, s’immiscent dans des domaines relevant des politiques publiques. Or, les organismes signataires de la déclaration « Non aux PPP sociaux »  interpellent le nouveau gouvernement pour qu’il profite de l’échéance de ces ententes pour ne pas les renouveler. Le choix de la formule des PPP sociaux est un choix erroné puisqu’il existe déjà un réseau d’organismes communautaires reconnu, œuvrant auprès des populations ciblées par ces partenariats, de même que notre réseau public en santé et services sociaux qui souffre grandement du désinvestissement de l’État. Comment le gouvernement peut-il justifier un tel choix? Céline Métivier, du Réseau québécois de l’action communautaire autonome, rappelle d’ailleurs que les 4 000 organismes d’action communautaire autonome auraient besoin d’une somme supplémentaire de 300 millions de dollars uniquement pour se sortir la tête de l’eau et réaliser adéquatement leur mission.

Dérive démocratique
« Il s’agit d’une véritable dérive démocratique, s’indigne Nancy Harvey, porte-parole du Regroupement des organismes communautaires famille de Montréal. Avec ces partenariats, la Fondation Chagnon ne se contente pas seulement d’influencer les politiques sociales, mais elle participe activement aux décisions quant aux orientations et pratiques d’interventions sociales, de la période de la grossesse jusqu’aux soins de fin de vie », mentionne-t-elle.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la Coalition « Non aux PPP sociaux » a choisi le cadre de la Semaine québécoise des familles pour interpeller le nouveau gouvernement, puisque les groupes Famille ont été parmi les premiers à être investis par la Fondation Chagnon.

Philanthropie des affaires
Les organismes remettent en question l’idée que le gouvernement se lie à une fondation privée pour développer des mesures sociales. N’adhérant pas à la « philanthropie des affaires » qui veut que les fondations privées seraient plus efficaces que l’État pour réduire la pauvreté et les problèmes sociaux, les signataires de la Déclaration « Non aux PPP sociaux » rappellent que les mesures les plus efficaces sont celles qui s’attaquent aux causes structurelles des problèmes sociaux et qui visent une meilleure redistribution de la richesse.

Des règles fiscales complaisantes
De plus, comble d’ironie, c’est la population entière, par le biais des crédits d’impôts, qui a subventionné les centaines de millions de dollars épargnés par la famille Chagnon, grâce à l’exemption obtenue par sa fondation lors de la vente de Vidéotron en 2000. Dans ce contexte, les riches peuvent bien se montrer généreux!

Avec des règles fiscales complaisantes envers les fondations, le gouvernement se prive, chaque année, d’argent qu’il pourrait investir directement dans les écoles, les institutions de santé, les programmes sociaux, le soutien à la mission des organismes communautaires. Cette situation doit cesser. Les organismes signataires de la Déclaration « Non aux PPP sociaux » exigent donc du nouveau gouvernement qu’il mène un large débat public sur la responsabilité de l’État québécois quant aux orientations des politiques sociales et qu’il réinvestisse dans les services publics et la mission des organismes communautaires.

La Coalition « Non aux PPP sociaux » est composée : Conseil central du Montréal métropolitain-CSN, FAFMRQ (Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec), Fédération de la santé et des services sociaux-CSN, L’R des centres de femmes du Québec, RIOCM (Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal), RMJQ Montréal-Laval (Regroupement des maisons de jeunes du Québec Montréal-Laval), ROCFM (Regroupement des organismes communautaires famille de Montréal), RQ-ACA (Réseau québécois de l’action communautaire autonome), Table de Concertation communautaire de Pointe-Saint-Charles, Action-Gardien.

Téléchargez la brochure

 BrochurePPPsociaux12mai2014logo_pdf

BrochurePPPsociaux12mai2014_POUR_IMPRESSION logo_pdf

Couverture médiatique

–          Les PPP sociaux dénoncés (TVA Argent)

http://argent.canoe.ca/nouvelles/les-ppp-sociaux-denonces-12052014

–          La Fondation Chagnon critiquée: des organismes communautaires dénoncent les «PPP sociaux» (Huffington Post)

http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/05/13/fondation-chagnon-critiques-non-aux-ppp-sociaux_n_5318184.html

–          Philanthropie en partenariat public privé (C’est pas trop tôt!)

http://ici.radio-canada.ca/emissions/c_est_pas_trop_tot/2013-2014/

–          Partenariats Publics-privés : Complications philanthropiques (CIBL)

http://www.cibl1015.com/archives/-/pub/7cIC/content/2934375-partenariats-publics-prives-complications-philanthropiques?redirect=%2Farchives

Conception: Coopérative Molotov