logo




Facebook

.

Communiqué de presse 27-04-2017 Mettre fin à l’incertitude face au Budget: 80M$ ou 25M$ pour les organismes... https://t.co/eTGwvm6Gum

La @MembresCtroc et la TRPOCB demandent à la ministre Charlebois de clarifier les montants annoncés dans le budget. https://t.co/d2pVHE5KaN

80 M$ ou 25M$ de + dans le PSOC? Clarifications demandées à @luciecharlebois par @MembresCtroc et @TRPOCB .https://t.co/otX1LBqRlw #POLQC

Load More...

logo

27 avril 2017

Mettre fin à l’incertitude face au Budget: 80M$ ou 25M$ pour les organismes communautaires?

Mettre fin à l’incertitude face au Budget : 80M$ ou 25M$ pour les organismes communautaires en santé et services sociaux? Montréal, le 27 avril 2017. Alors que Québec annonçait que 80 millions $ seraient ajoutés au budget du Programme de …

24 avril 2017

En marche vers une manifestation nationale à Québec le 27 septembre prochain avec #EngagezvousACA

Après des manifestations importantes à travers le Québec en novembre dernier, après des occupations et des pressions en février, la campagne unitaire des mouvements communautaires poursuit sa lancée. Le Front régional d’action communautaire autonome (FRACA) de Montréal vous écrit aujourd’hui …

19 avril 2017

Invitation à une journée de réflexion sur le développement social et la philanthropie

Aux organismes communautaires, tables de concertation, tables de quartier,  regroupements et partenaires ayant un intérêt pour la philanthropie et le développement social, Dans le cadre de la tournée de la CTROC Invitation à une journée de réflexion sur le développement …

10 avril 2017

Revue de presse : Des OBNL locataires appellent à la mobilisation contre une taxe municipale

« En cette année électorale, trois organismes à but non lucratif (OBNL) de Rivière-des-Prairies espèrent mobiliser d’autres organismes montréalais afin de dénoncer des effets de la taxe municipale sur les immeubles non résidentiels. » Voyez l’article complet dans l’Informateur de Rivière-des-Prairies sur …

Voir toutes les nouvelles

29 septembre 2015

Communiqué : Avenir de l’Hôtel-Dieu de Montréal – La Coalition Sauvons l’Hôtel-Dieu insatisfaite de l’annonce du ministre Barrette

MONTRÉAL, le 28 sept. 2015 /CNW Telbec/ – Le ministre Gaétan Barrette a annoncé son intention de procéder à l’ouverture d’une superclinique dans l’Hôtel-Dieu de Montréal. Pour la Coalition Sauvons l’Hôtel-Dieu, le gouvernement laisserait ainsi passer une belle occasion de consolider le réseau public de santé montréalais et d’aider à régler l’enjeu du logement social.

 Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a annoncé la semaine dernière son intention d’ouvrir une superclinique dans l’Hôtel-Dieu de Montréal. La Coalition Sauvons l’Hôtel-Dieu accueille cette annonce avec scepticisme.

 « Depuis le début, notre coalition demande au gouvernement de maintenir une vocation santé dans le réseau public et de développer des logements sociaux. Les besoins sont là et nous devons utiliser les équipements de l’Hôtel-Dieu pour consolider le réseau public de santé montréalais et non pas pour accentuer le privé. Les espaces libérés doivent aussi servir à régler l’enjeu du logement à Montréal. Malheureusement, l’annonce du ministre Barrette ne répond à aucune de ces deux préoccupations », lance Jean Lacharité, vice-président de la CSN.

 Des services de santé et des logements sociaux

 La Coalition Sauvons l’Hôtel-Dieu a multiplié ses interventions pour proposer une solution concrète pour utiliser les espaces libérés par le transfert vers le futur CHUM. Elle exigeait d’abord que cette bâtisse demeure dans le giron public, ce à quoi le gouvernement semble s’être rallié.

 La Coalition Sauvons l’Hôtel-Dieu demande que les fonctions essentielles à l’Hôtel-Dieu (urgence, salles d’opération, laboratoires, radiologie, stérilisation et services afférents et chambres) soient maintenues afin de répondre aux besoins des usagères et usagers. La Coalition souhaite de plus que les espaces restants soient consacrés au logement social et aux services sociaux, culturels et de loisirs, etc. L’ensemble constituerait un catalyseur de développement bien articulé capable de revitaliser l’économie du quartier et de la ville. Il s’agit là de l’utilisation la plus rationnelle possible de ce joyau du patrimoine.

 « Avec cette annonce, le gouvernement Couillard démontre une fois de plus qu’il n’écoute personne et qu’il agit pour démanteler à petit feu nos services publics. L’avenir de l’Hôtel-Dieu est une occasion en or pour régler des problèmes majeurs pour la population. Plutôt que d’agir en ce sens, il veut accentuer le privé en santé. L’Hôtel-Dieu de Montréal, on l’a, on le garde! », lance Sébastien Rivard, du Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal.

 À propos de la Coalition Sauvons l’Hôtel-Dieu

 La Coalition Sauvons l’Hôtel-Dieu regroupe plusieurs organisations communautaires et syndicales préoccupées par l’avenir de l’Hôtel-Dieu et revendiquant le développement d’un projet concerté en matière de santé et de logements sociaux.

Conception: Coopérative Molotov