logo

.

Les annonces de la semaine du RIOCM - 23 mai - https://t.co/FPN9ikqTRi

Les annonces de la semaine du RIOCM - 16 mai - https://t.co/D1LjRO995O

Les annonces de la semaine du RIOCM - 9 mai - https://t.co/w28oiSPRRe

Load More...

logo
1 novembre 2018    

En route vers une Politique montréalaise de reconnaissance et de soutien des groupes communautaires

Le 20 août dernier, la Ville de Montréal adoptait à l’unanimité une déclaration de reconnaissance des groupes communautaires et s’engageait du même coup à adopter dès 2019 une Politique de reconnaissance et de soutien des groupes communautaires. Il s’agit d’une demande de longue date du milieu communautaire. Nous nous attelons donc à la tâche afin que cette politique réponde aux besoins des groupes.

 

Le RIOCM, de concert avec plusieurs autres regroupements montréalais, a entamé des discussions avec la Ville en vue de la rédaction de la politique. Des consultations publiques seront organisées par la Ville. Le RIOCM souhaite évidemment informer et consulter ses membres avant ces consultations. Nous espérons que l’éventuel échéancier de travail de la Ville nous le permettra.

 

Nos orientations générales :

  • Reconnaître les spécificités de l’action communautaire, de l’action communautaire autonome et de la défense collective des droits.
  • Respecter l’autonomie des groupes (éviter l’ingérence et respecter les processus démocratiques des groupes).
  • Respecter la confidentialité des renseignements personnels des membres.
  • Clarifier les différents modes de financement et les critères d’attribution des fonds.
  • Harmoniser les politiques d’accréditation des arrondissements avec la Politique de la Ville-Centre.
  • Reconnaître l’expertise des groupes et des regroupements dans l’élaboration des politiques ou des plans d’action de la Ville (ex : itinérance, femmes, jeunes, développement social, etc.).
  • Mettre sur pied une instance de suivi permanente de liaison, responsable de la Politique.

 

Des pépins avec votre arrondissement?

Plusieurs groupes nous ont contactés afin de nous faire part des problèmes vécus lors des processus d’accréditation des arrondissements. Nous vous invitons à continuer de le faire : cela nous permet de documenter les problèmes et d’argumenter nos points lors des travaux avec la Ville. Nous vous rappelons que vos tables de quartier et vos CDC sont les interlocuteurs privilégiés des arrondissements et qu’il est également stratégique de les contacter.

Conception: Coopérative Molotov