logo

.

Les annonces de la semaine du RIOCM - 23 mai - https://t.co/FPN9ikqTRi

Les annonces de la semaine du RIOCM - 16 mai - https://t.co/D1LjRO995O

Les annonces de la semaine du RIOCM - 9 mai - https://t.co/w28oiSPRRe

Load More...

logo
13 février 2017    

Des nouvelles de la campagne « Pour un régime entièrement public d’assurance médicaments » de la Coalition Solidarité Santé

Que s’est-il passé lors de la dernière année dans notre campagne pour un régime entièrement public d’assurance médicaments?

Au provincial :

  • Publication d’un article d’analyse dans l’édition 20e anniversaire de L’état du Québec, intitulé « Assurance médicaments : une pilule amère ». Ce texte, pour lequel nous avions été sollicités, a permis de camper la pertinence d’un régime 100 % public d’assurance médicaments auprès d’un autre public, universitaire et politique, pas nécessairement conquis à l’idée, mais qui aura ainsi été confronté à sa crédibilité dans une publication reconnue. En librairie en novembre 2015, cette édition mettait donc l’assurance médicaments comme un des sujets de l’heure dans le domaine de la santé.
  • Présentations lors d’instances syndicales : FTQ, Métallos, FAE, SFPQ, …
  • Participation à deux rencontres, sous le « chapeau » Coalition solidarité santé : une avec Diane Lamarre, porte-parole du PQ en matière de santé, et l’autre avec le comité santé du PQ. Nous leur avons soumis un gros dossier faisant état des arguments les plus à jour en faveur d’un régime entièrement public d’assurance médicaments. Jean-François Lisée était présent lors de la deuxième rencontre.
  • Collaboration étroite avec le coordonnateur de la Coalition solidarité santé, Jacques Benoît, pour l’organisation de la campagne Le remède aux coupures, ça existe et on l’a! http://remedeauxcoupures.cssante.com/ Cette campagne consiste à inciter la population à envoyer une lettre à leurs élus, en deux clics sur le site web de la campagne, afin de les inciter à agir pour réduire le coût des médicaments. En parallèle, des rencontres avec les élus ont été organisées et d’autres actions sont à suivre. N’hésitez pas à aller signer cette lettre et à encourager votre réseau à le faire!

La pertinence d’adopter un tel régime au Québec était aussi mentionnée dans l’article que j’ai signé pour la revue Relations de novembre 2016, repris par Le Devoir le 29 novembre dernier : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/485815/dix-milliards-de-solutions

Au fédéral :

  • Réception d’une réponse (ci-jointe), en juillet 2016, à la lettre envoyée en novembre 2015 à la ministre de la Santé, Jane Philpott. Une réponse évasive à une lettre qui présentait les nombreuses lacunes du régime québécois d’assurance médicaments et enjoignait à adopter un régime entièrement public. Notre lettre est disponible au lien suivant : http://www.uniondesconsommateurs.ca/wp-content/uploads/2015/11/LettrePLCminSante-nov2015F.pdf

Malgré le flou de cette lettre de la ministre Philpott quant aux actions que désire prendre son gouvernement dans ce dossier, plusieurs autres événements s’étant déroulés dans les derniers mois laissent supposer que la pertinence d’un régime entièrement public fait son chemin au gouvernement fédéral, lentement mais sûrement. Par exemple :

  • Le congrès biennal du Parti libéral du Canada tenu à Winnipeg en mai 2016 a abouti à l’adoption de la résolution E-09 affirmant que le PLC « appuie officiellement un programme national et universel d’assurance-médicaments comme priorité politique » et mette « en œuvre un régime universel d’assurance-médicaments en collaboration avec toutes les provinces » https://winnipeg2016.liberal.ca/fr/policy/assurance-medicaments-pharmacare/ A suivre!

Actualité plus que pertinente :

  • Une résolution percutante de la Chambre de commerce de Colombie-Britannique : celle d’adopter un régime universel d’assurance médicaments qui ne soit PAS sur le modèle québécois! Voir pages 43-44 : http://www.bcchamber.org/sites/default/files/2016%20Proposed%20Resolutions%20Manual.pdf (je ne peux résister à la tentation de vous mettre le libellé des propositions adoptées, mais allez lire aussi le texte qui les accompagnent!)

« THE CHAMBER RECOMMENDS

That the Provincial Government and the Federal Government:

  1. Work to develop a universal pharmaceutical program that will engender cost savings through bulk purchasing agreements and other cost-sharing strategies; and
  1. Avoid off-loading costs of providing pharmaceutical coverage onto businesses through private insurance schemes per the Quebec model »

Je vous passe les détails de la publication de plusieurs autres études importantes sur le sujet, de même que la sortie de centaines de chercheurs canadiens ayant endossé la déclaration Pharmacare 2020 revendiquant l’instauration d’un régime public au Canada d’ici 2020.

16Une chose est certaine : l’année 2017 promet donc d’être marquante dans ce dossier…

Conception: Coopérative Molotov