logo




Facebook

2 days ago

RIOCM

Belle photo de famille au bilan du FRACA Montréal sur la campagne EngagezvousACA!Bilan de campagne et gâteau pour les 3 ans d' EngagezvousACA!
Et vous, qu'est-ce que vous avez aimé, qu'est-ce qui nous a échappé? À quoi avez-vous participé comme action? Qu'est-ce qui vous a le plus marqué?
Aujourd'hui on souligne le renforcement de nos solidarités et Montréal affirme que nous continuerons de nous mobiliser!
... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Les annonces de la semaine du RIOCM - 17 janvier 2019 - https://t.co/9GiCaIhIpf

Les annonces de la semaine du RIOCM - 10 janvier 2019 - https://t.co/gntRPTjlPa

Appel de projet : Programme de soutien aux actions favorisant les saines habitudes de vie chez les aînés - https://t.co/oR65K4CpvK

Load More...

logo
30 janvier 2016    

Nouvelle fiche d’information en faveur d’un meilleur partage de la richesse: imposer tous les revenus de façon équitable.

Source : Coalition opposée à la privatisation et à la tarification des services publics

Il est injuste et inéquitable que toutes les sources de revenus ne soient pas imposées de la même façon. C’est pourtant le cas actuellement puisque les revenus provenant d’un travail ne sont pas imposés de la même façon que ceux provenant de dividendes (montants versés à des actionnaires d’entreprises) ou de gains en capital (profit), dont ne profitent que les plus fortunés.

Lorsqu’un individu fait un gain en capital lors de la vente d’une action, d’une obligation, d’un terrain et/ou d’un immeuble à revenu, 50% de ce revenu n’est pas soumis à l’impôt. Pourtant, 100% des revenus provenant d’un emploi sont imposables. Pourquoi ce double standard ? Une solution à mettre en oeuvre dès le prochain budget: imposer tous les revenus de façon équitable (salaires, dividendes, gains en capital) rapporterait 919 millions $ de revenus de plus à réinvestir dans les services publics et les programmes sociaux.

Les entreprises profitent aussi de ce système de deux poids, deux mesures. L’inclusion partielle des gains en capital, le report du paiement des impôts ou les congés fiscaux sont autant de mesures fiscales consenties aux entreprises qui privent le gouvernement de centaines de millions $. Encore une fois, toutes les sortes de revenus ne sont pas traitées de la même façon. En révisant certaines mesures fiscales concernant le revenu des entreprises, on pourrait récupérer 1,167 milliard $ !

Il est pressant de mettre en place des mesures fiscales plus justes et de réinvestir dans nos services publics et dans nos programmes sociaux. À lire et à diffuser, la plus récente fiche sur le sujet.

Conception: Coopérative Molotov