logo




Facebook

2 days ago

RIOCM

Le Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM) salue les investissements supplémentaires destinés aux groupes communautaires annoncés dans le budget provincial de jeudi dernier. Il s’agit d’un geste concret vers l’amélioration du soutien offert aux personnes en situation d’exclusion et de pauvreté, ainsi que vers l’amélioration des conditions de travail dans un secteur d’emplois largement féminin, dans une optique de solidarité et de justice sociale.

Pour le Programme de soutien des organismes communautaires en santé et services sociaux (PSOC), c’est 30 millions supplémentaires qui s’ajoutent aux 5 millions prévus par le précédent gouvernement, pour un total de 35 millions additionnels. Nous comprenons que ces sommes sont récurrentes et nous rappelons que le besoin primordial des groupes est d’être financé pour leur mission globale et non par entente de service.

Le PSOC étant géré régionalement, les groupes de Montréal peuvent s’attendre à recevoir autour de 5,8 millions d’argents neufs, comparativement à 2,8 millions l’année dernière et 1,9 millions l’année précédente. Nous espérons que le Cadre de gestion montréalais pourra s’appliquer pleinement puisqu’il vise l’atteinte de l’équité entre les groupes en se basant sur le principe « à mission comparable, financement comparable ». Les groupes les moins financés doivent pouvoir bénéficier d’un rattrapage, tout en prenant en compte la nécessité de consolider le financement de tous les groupes, dans un contexte de sous-financement chronique et d’augmentation des besoins.

Nous appelons également le gouvernement à faire preuve de souplesse administrative dans l’admissibilité au rehaussement, en considérant les défis quotidiens vécus par les groupes, précisément en raison du manque de financement récurrent.
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 days ago

RIOCM

Budget provincial 2019 : une annonce de 35 millions pour le PSOC. Comme à son habitude, le RIOCM produira une analyse plus détaillée la semaine prochaine. ... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Les annonces de la semaine du RIOCM - 21 mars 2019 - https://t.co/nyPgJwUdXb

Les annonces de la semaine du RIOCM - 14 mars - https://t.co/1KycUi6Fbv

Info-mobilisation : retour sur la manifestation du 20 et bilan de la campagen Engagez-vous - https://t.co/yGPsF1UWr4

Load More...

logo
19 mars 2015    

La fin de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal

Le 1er avril 2015, l’Agence de la Santé et des services sociaux de Montréal sera dissoute et fusionnée avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Est de Montréal. C’est tout de même triste de voir partir une telle institution avec laquelle le RIOCM a si longtemps travaillé et où nous avons si souvent manifesté!

Beaucoup de gens se demandent quel sera l’impact de cette transition sur le milieu et les dossiers du communautaire? Nous ne possédons malheureusement pas de boule de cristal. Par contre, voici quelques informations que nous avons actuellement et qui pourraient vous intéresser :

  • Le PSOC, et toute l’équipe de gestion y étant rattaché, sera transféré au nouveau CIUSSS Centre-Est. Le mandat de Manon Barnabé à la direction du PSOC sera reconduit, de même que celui de la plupart des Agentes de planification, de programmation et de recherche (APPR) ainsi que des agentes d’administration. C’est une très bonne nouvelle!
  • Le fonds d’urgence du PSOC sera maintenu et transféré sous la responsabilité du nouveau CIUSSS.
  • Le dossier du soutien communautaire en logement social sera sous la responsabilité du CIUSS Centre-Est et il y aura de la continuité au niveau de la professionnelle qui sera en charge.
  • Pour ce qui est du comité régional sur l’itinérance, son statut n’est pas encore clair. Nous ne savons toujours pas si celui-ci sera sous la responsabilité du Ministère de la Santé et des services sociaux ou encore du CIUSSS Centre-Est. Une nouvelle professionnelle sera affectée au dossier
  • En santé publique, tous les budgets dévolus aux organismes communautaires (SIPPE, EMES, ITSS) seront maintenus pour 2015-2016. Par contre, des travaux seront entrepris avec le milieu communautaire pour revoir la gestion des fonds et leur répartition entre les territoires, en vue de changements pour 2016-2017.

 Allocations de dernière minute de 949 000$

Il y a quelques semaines, nous apprenions que l’Agence a décidé d’allouer des fonds non récurrents à plusieurs organismes communautaires accrédités au PSOC à Montréal, fonds provenant de montants  accumulés au fil du temps par l’Agence. Celle-ci a décidé d’en faire bénéficier plusieurs organismes avant de fermer. Le RIOCM a salué ce geste de l’Agence qui permet d’apporter un peu de répit à certains. Cependant, les besoins demeurent encore immenses pour de nombreux autres.

 649 000$ aux organismes les moins financés

Les organismes communautaires admis au PSOC et recevant moins de 30 000$ ont été ciblés. L’Agence a donc accordé une aide ponctuelle variant entre 1 630$ et 20 000$ à 49 organismes, dont 17 qui étaient toujours à 0 $. Il s’agit d’un coup de pouce fort apprécié par ces organismes parmi les moins nantis, malgré le fait que cet argent ne soit pas récurrent.

 300 000$ aux organismes du programme ITSS de la santé publique (infections transmissibles sexuellement et par le sang)

L’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, en concertation avec la Direction de la santé publique, a décidé d’allouer un montant non récurrent de 18 750$ à chacun des 16 organismes communautaires qui ont des activités en ITSS. Ce coup de pouce a été apprécié par les organismes du milieu, bien que les besoins sont souvent plus grands.

Conception: Coopérative Molotov