logo




Facebook

1 day ago

RIOCM

À deux jours du budget, nous sommes ce matin en conférence de presse à l'Assemblée nationale avec la Coalition des Tables régionales d'organismes communautaires (CTROC) pour parler des conditions de travail dans le communautaire. On espère de belles surprises jeudi!

Coalition des Tables régionales d'organismes communautaires (CTROC)
À la veille du budget provincial, conférence de presse de la CTROC concernant l'enquête salariale des organismes communautaires.
... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Les annonces de la semaine du RIOCM - 14 mars - https://t.co/1KycUi6Fbv

Info-mobilisation : retour sur la manifestation du 20 et bilan de la campagen Engagez-vous - https://t.co/yGPsF1UWr4

Les annonces de la semaine du RIOCM - 28 février - https://t.co/zvEWxj7uNC

Load More...

logo
21 octobre 2014    

Centre haïtien d’animation et d’intervention sociales (CHAIS) : Un organisme bien concerté dans Parc-Extension

Par Bruno Laprade, agent de communication et de liaison

Je suis allé rencontrer Henri-Robert Durandisse, qui est directeur général du Centre haïtien d’animation et d’intervention sociales (CHAIS) depuis 22 ans. Situé dans Parc-Extension, l’organisme est la principale ressource famille du quartier.

Historique de l’organisme

Le CHAIS est fondé en 1983, un an après une importante vague d’immigration de personnes haïtiennes dans le quartier. Le centre est donc mis en place pour venir en aide à leurs besoins spécifiques, mais quelques années plus tard, il s’ouvre à toute la population du coin. Dans Parc-Extension, plus de 75 communautés culturelles cohabitent pacifiquement, ce qui est la base de la richesse et de la force du quartier. Dès ces débuts, le CHAIS s’implique dans son milieu, prend part aux différentes concertations et aide à mettre en place diverses autres ressources locales, comme la maison des jeunes, le CPE, le centre d’hébergement Héberjeune ou le centre de loisirs du Parc. Mais l’organisme a comme principale mission de travailler avec les enfants de 0-5 ans, de 6 à 12 ans et avec les parents.

Activités du CHAIS

Différentes activités sont offertes aux familles et aux adultes. Parmi les grandes réussites, on peut nommer le Réseau Femmes en santé. Puisque des études ont montré que la bonne santé des personnes immigrantes se dégrade avec les années de résidence au pays, l’organisme a mis en place ce programme d’activités physiques à l’intention des femmes de communautés culturelles. Celles-ci peuvent donc suivre des cours de danse, de souplesse ou de marche dans leurs habits de tous les jours afin de se garder en forme et réduire les risques de maladie comme le diabète ou l’asthme.

Mais le cœur de la programmation tourne autour des jeunes. Pour les 0-5 ans, on y retrouve, entre-autre, des programmes de stimulation précoce et de soutien parental, des ateliers de lecture interactive, un camp de jour appelé « Le Château des tout-petits », un service de halte-garderie, un projet de prêts de livres et de jouets… Les enfants de 6 à 12 ans ont droit à de l’aide aux devoirs, à des programmes d’alternative à la suspension, à différentes activités de loisir comme le ciné-club ou des ateliers de cirque, en plus du programme Jeunes leaders. Celui-ci vise les jeunes avec des problèmes de comportement référés par leur école. Il s’agit d’un groupe de discussion hebdomadaire sur différentes thématiques (intimidation, respect de soi) suivi d’une action visant à mettre en pratique les valeurs abordées.

Les défis du quartier

Le CHAIS participe également à une démarche collective des organismes locaux pour se doter d’une table de concertation de quartier qui soit intersectorielle. En effet, ceux-ci voient une multiplication des comités et instances de concertation, souvent mis en place à la demande de bailleurs de fonds, amenant à la fois une surcharge de travail pour les organismes et un dédoublement des actions. Il est à noter que le CSSS du coin n’a plus d’organisateur communautaire depuis 2007, alors que cette ressource serait pourtant nécessaire pour soutenir le développement communautaire et social du quartier. L’Alliance communautaire de Parc-Extension, comme s’appellera cette nouvelle concertation, vise notamment à assurer l’autonomie des groupes et la reconnaissance de ce qui se fait déjà sur le territoire pour garantir que les besoins de la population soient écoutés.

Les projets de développement du CHAIS

Parmi les projets que le CHAIS aimerait mettre en place dans les prochaines années, on compte un projet de joujouthèque. Les jeux et jouets sont de bonnes façons de développer les habiletés cognitives des jeunes tout en renforçant les relations parents-enfants. L’organisme aimerait également se doter d’une intervenante sociale pouvant effectuer des accompagnements et des suivis. Il ne s’agit pas ici de remplacer le réseau public, mais de reconnaitre que les familles qui viennent à l’organisme ont développé un lien de confiance qu’elles n’ont pas toujours avec les institutions. Une intervenante en milieu communautaire permettrait à plus de famille d’accéder aux services nécessaires au maintien de leur santé physique et mentale.

Conception: Coopérative Molotov